Quand l’amour se transforme en haine …

L’ambiance musicale du billet, Cliquez ici

De l’amour à la haine il n’y a qu’un pas
car quelqu’un qui aime a du mal à comprendre qu’on ne l’aime plus ou pas…

Véritable ascenseur émotionnel,
Où la tendresse et la douceur laissent place à une colère exceptionnelle.

Car sans qu’on ne le veuille, les faits et gestes de l’autre nous insupportent,
Chaque mot, chaque attitude, chaque propos nous irrite et l’agacement nous emporte.

Aussi étrange que ça paraisse, on hait souvent ce qu’on aimait,
Comme si la perte de son amour annulait ses qualités et sa beauté.

On hait l’autre de nous parler, de nous faire rire, d’exister
On hait l’autre pour tout, tout ce qu’il est et tout ce qu’il fait

Car au fond, on hait l’autre d’avoir arrêté,
Arrêté quelque chose que l’on voyait continuer et perdurer.

On hait à défaut d’aimer,
Autant reprendre ce qu’on ne pourra plus donner.

On hait parce qu’on ne peut faire que ça,
Une marque d’amour détournée, un comportement excessif qui montre la puissance de nos sentiments, des pertes et des fracas.

On hait de s’être trompé,
D’avoir donné ce que l’on est, s’être donné à quelqu’un qui dans votre vie n’aura fait que passer…

On hait d’être dans cet état,
Réfléchissant avec sa colère, pendant que la raison prend soin du cœur et stabilise son état.

On hait d’avoir perdu ce en quoi on avait cru,
Un amour qui avec le temps deviendra un parfait inconnu.

N’attendant plus rien de lui hormis qu’il ou elle revienne,
On hait son amour sur le moment quoiqu’il advienne.

Je t’aime donc je te hais, triste constat,
Une pensée contradictoire qui se veut la pensée de votre cœur et de son incompréhensible état

On hait l’autre, on se hait et on se haïra,
De ne pas avoir parlé, de garder nos pensées en se disant que plus tard ça ira.

Et même si vous pensez qu’on ne s’arrête jamais sur ce qui n’est pas intéressant,
Sachez que si vous persistez dans la haine c’est juste que cette personne ne vous laisse pas indifférent.

Haïr est un synonyme d’aimer, des mots différents qui se veulent avoir la même finalité
Je te hais ou je t’aime, deux sentiments divergents qui ont le même but : faire pleurer

Alors choisissez, aimer et parler,
Ou haïr et regretter.

Et n’oubliez jamais que haïr prend beaucoup plus d’énergie que d’aimer …
On ne force pas les gens à aimer mais ce n’est pas en haïssant que cela va vous aider…
Déposez vos regrets, acceptez la triste réalité car cet amour n’était juste pas votre finalité

Par amour parfois il faut savoir laisser…

Aimer l’autre veut aussi dire accepter de le quitter …

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.