QUAND LA SENSUALITÉ DU NATUREL PROVOQUE LE DÉSIR : 50 SHADES PROJECT

Depuis maintenant plus de trois semaines, j’ai la chance d’apprécier des photos de demoiselles légèrement dévêtues. Bien loin d’images dégradantes, ces photos mettent en valeur des femmes dans des dessous et des positions rappelant un livre qui a donné des sueurs (et des envies) à beaucoup d’entre vous : 50 nuances de Grey…

Aucun visage, juste des corps, des positions, des courbes me donnant des frissons, des formes voluptueuses provenant de femmes du quotidien. Pas de photoshop, pas de retouche, du naturel et du réel.

La femme à l’état pur dans ses plus beaux apparats… la sensualité à son plus haut degré quand la femme se découvre, l’homme ne peut rester de glace et la chaleur est perceptible dans le cliché  sans qu’il n’y ait besoin d’ébats.

Captivé par la beauté de l’image, les corps sensuels et ses modèles de la vie de tous les jours  j’ai voulu en savoir plus sur ce fameux projet dont le nom restera surement sur les bouches, dans les yeux et surtout dans l’esprit de tous « le 50 shades project ».

50 SHADES PROJECT : LE POUVOIR DE SENSUALITÉ DES FEMMES DANS TOUTE SA BEAUTÉ

50 femmes, 50 photos, 50 désirs, 50 provocations, 50 arrêts sur la beauté et la sensualité que la gent féminine provoque…

Oubliez le sexe et la vulgarité, le photographe DA MECANIC vous offre la femme dans toute sa splendeur avec naturel et sensualité. Des positions et des angles de vue mettant en avant les courbes et les formes des demoiselles créant parfois un léger rougissement du visage et des chaleurs incontrôlées (enfin surtout chez les hommes).

50 SHADES PROJECT : DES FEMMES DES VRAIES

La spécificité et la magie du projet résident peut-être en un fait, c’est qu’on est bien loin des mannequins et bimbos maquillées, photoshopées. Les femmes que l’on découvre dans ce projet se trouvent dans notre quotidien, j’en ai déjà peut être croisé certaines (parce qu’elles viennent toutes de Dunkerque #tut’yattendaispas). Des femmes de tout bord, toute origine, toute situation professionnelle qui ont osé se découvrir et découvrir à quel point elles pouvaient être belles et sensuelles. Le naturel suscite le désir par le biais d’un cliché, ces femmes n’en avaient peut-être pas conscience mais les photos, pour notre plus grand plaisir, ne peuvent que l’attester.

50 SHADES : UNE ATTENTE INSOUTENABLE

Chaque jour, comme un enfant, j’attends mon bonbon ou plutôt ma photo car le photographe avant la véritable qui aura lieu le 09 Février a su susciter et entretenir l’envie et le désir autour de ces mannequins du naturel en laissant glisser sur la page chaque jour une illustration d’une des demoiselles pour notre plus grand plaisir…

Un délice visuel qui met l’eau à la bouche et le désir dans la tête.

50 SHADES : C’EST QUAND ET C’EST QUI ?

Vous êtes derrière votre ordinateur et je viens pour certain(e)s de titiller votre curiosité et d’autres de susciter leurs envies… alors dans ce cas je vous invite à venir découvrir son exposition, pour le plaisir des yeux et la beauté du cliché, au Casino de Dunkerque, du 09 au 14 Février 2015. 50 femmes qui ne pourront vous laisser de glace, car il n’y a pas plus beau qu’une femme désirable qui n’est pas consciente de sa sensualité…

50 SHADES : EN SAVOIR PLUS

En attendant, laissez-vous tenter et découvrez l’univers de 50 shades project dans toute sa féminité

Facebook

Instagram

Sur le site internet

Un grand bravo au photographe, et ami pour la beauté du projet, et à ces demoiselles qui, le temps d’un cliché, m’ont fait rêvé et ont posé des mots et des courbes sur la sensualité…

50shadesproject

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Derniers articles parChronique (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.