Pourquoi je n’aime pas la chanson pour que tu m’aimes encore …

Ambiance musicale du billet, cliquez ici

Et oui, au risque de choquer nombre d’entre vous et de perdre des lecteurs et lectrices, je n’aime pas la chanson de Céline Dion ” Pour que tu m’aimes encore ». Oui je sais, c’est improbable, impossible, complètement inconcevable pour certains et pourtant je la déteste…

Les chansons sont souvent associées à des moments de notre vie dont chaque note nous rappelle avec intensité le moment passé et le ressenti qui lui est lié…

Joie intense, moment de bonheur, une grosse frayeur, un moment de détresse ou comme dans mon cas, un moment de AEA.#bonj’abuseunpeu

Un moment de AEA, c’est comme un moment nutella sans le nutella #doncçan’arienàvoir. Plus sérieusement, un moment d’Ascenseur Émotionnel Abusif selon la définition du dictionnaire du petit célibataire serait un moment d’espoir intense suivi d’une chute vertigineuse digne de #redbullastronaute.

Un moment où la caresse se veut claque et où la réaction de l’autre est une chute, une sorte de tsunami émotionnel avec l’énergie d’un kaméhaméha #jevaisgrandirunjour.

Tout ça pour vous dire que « Pour que tu m’aimes encore » est la chanson où je me suis pris les plus belles crampes de ma jeunesse auprès de la même jeune fille. 

Ce n’était pas un concours avec mes amis (pour eux j’aurais dû abandonner dès le départ #oumêmepasluidemander), je ne voulais pas non plus établir un nouveau record #recordmandecrampesamoureusestoutâgeconfondu, j’étais juste persuadé que c’était elle et dans ce cas-là, la case raison dans ton cerveau saute et tu deviens con euh pardon amoureux … tu cherches les signes d’amour là où il n’y en a pas « elle m’a dit bonjour et elle m’a souri c’est un signe #oujusteunepolitesse».

Tu cherches à créer un lien fort entre toi et elle : tu fais route avec elle même si elle habite à l’opposé de chez toi, tu deviens fan de tennis alors que tu fais du waterpolo, tu vas même jusqu’à ouvrir ta playlist musicale à des sons que ton poste n’accepte pas et quipeuvent ruiner ta vie #boysband et la fameuse Céline Dion… 

Tu ranges run dmc, reciprok, Iam et dans ta tête, les paroles de Céline remplacent celles d’alliance ethnik #penséebackintheday.

Tu te donnes un côté sensible #etselontoiattachant qui pourra faire chavirer la demoiselle et tu réussis à entretenir une relation différente avec elle : le confident, la personne à qui elle parle avec sincérité … un meilleur ami #c’estlafin

Bref, ça tu t’en rends compte environ 5 ans plus tard ; Sur le moment tu penses que tout est possible et que tu vas réussir à décrocher son cœur, tu attends juste le moment pour lui clamer tes sentiments …

J’habite dans le nord donc il est difficile de faire ça au coucher de soleil sur la plage #vuquilpleutsouvent. L’école ne se voulait pas le lieu adapté car on y travaille #etc’estbeaucouptroprisqué mais il y avait un lieu qui était adéquat à ce type de déclaration : la boum.

La boum, la fête par excellence où tout le monde était joyeux, où le jus de fruit coulait à flot et où il y avait un moment fait pour les amoureux ou les futurs amoureux… le slow (si vous voulez en savoir plus sur la boum et le slow je vous conseille ce billet très bien écrit et criant de vérité écrit par un jeune célibataire prometteur … moi #autokiff #dérision)

Et le slow du moment (qui le fut pendant six mois) se voulait être … « Pour que tu m’aimes encore ».

Le moment du slow arriva et je m’apprêtai à tout dire à Marion, je l’invitai à danser, nous prenions place sur la piste, elle me regarda dans les yeux et semblait gênée #cestunsigne…oupas, je la rassurai en la regardant avec douceur et en la serrant doucement contre moi. 

S’ensuivit un dialogue dont je me souviendrai toute ma vie :

Marion : Chroniques, tu sais que tu comptes beaucoup pour moi 

Chroniques : Oui mais tu sais que tu as beaucoup d’importance pour moi aussi

M : Aujourd’hui je dois t’avouer quelque chose et j’ai besoin de toi 

C : Tu sais que tu peux compter sur moi et que je ferai pour toi

M: C, je crois que je suis tombée amoureuse …

C : Tombée amoureuse ???

M (la gorge nouée) : tombée amoureuse de …

C (super content mais la gorge nouée aussi) : tombée amoureuse de…

M : tombée amoureuse de … Gaétan 

C (bégaiement) : … GAE..TAN…

M : il est trop mignon, tu penses que je lui plais…

C (sous le choc) : ben il faut que tu lui demandes 

M : Tu as raison je vais l’inviter à danser… tu es vraiment super, j’ai de la chance de t’avoir dans ma vie 

C (Toujours sous le choc) : oui moi aussi, allez vas-y fonce va l’inviter  (réponse de merde)

Elle m’abandonna et partit inviter Gaétan, ils sortirent ensemble directement pendant la boum unissant leur amour par un baisser langoureux à la vue de tous, une relation qui dura six mois (le temps du succès de la chanson de Céline Dion).

Voilà donc pourquoi je ne porte pas cette chanson dans mon cœur … mais j’ai changé depuis, j’ai évolué, j’ai pris du recul #enfinj’étaisobligé

j’écoute brian mcknight et ça, ça change tout …

Source de l’image : pointfort.com

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.