On ne pleure pas d’amour mais d’orgueil …

Ambiance musicale cliquez ici 

La fin de la relation est arrivée

Sans vous avertir, même si au fond vous le saviez

Vous avez mal, car vous sentez votre cœur pleurer

Vous avez perdu celui ou celle avec qui la vie ne pouvait être au passé

Vous ressentez la douleur du manque et découvrez que l’absence n’est pas source de tranquillité

Vous avez mal, car vous sentez cœur votre pleurer et vous ne pouvez rien y changer

Ressenti classique dans bien des cas, mais mensonge que d’autres s’évertuent à croire dans bien des cas

L’amour est l’accusé de nombreux problèmes affectifs, mais celui-ci est bien loin d’être le fautif dans ce cas

Il existe au sein des émotions de l’homme un sentiment perfide et enfoui qui est capable de contrôler les pensées

Véritable mascarade de l’esprit puisant sa force dans une estime de soi bien trop mal placée

Alors que l’on feint de pleurer la perte de l’être désiré

La véritable douleur vient du fait de comment a-t-elle a pu « me » quitter ?

Ne vous méprenez pas je ne parle pas des raisons et des erreurs que j’aurais pu commettre

Je parle de m’avoir laissé « moi », ne pas se rendre compte de ce qu’elle perdait et de l’acte de folie  qu’elle vient de se permettre.

Je lui ai laissé la chance d’obtenir mon cœur et de rentrer dans ma vie

Et elle ose en finir sans mon accord, sans que je ne l’aie choisi

La tristesse remplit la colère et l’orgueil mélange le tout

Les larmes coulent non pas parce que je t’aime mais juste parce que tu as abimé mon image et que ce n’est pas moi qui ai mis le dernier coup

Je n’ai pas pu contrôler les sentiments, comme j’ai l’habitude de le faire

Je n’ai pas pu « te quitter » comme je sais si bien le faire

Je ne pleure pas d’amour mais d’orgueil

Notre relation m’importe peu, ce sont des larmes de fierté dont je fais le deuil…

Je vous sens choqué, mais je vous rassure ce comportement n’est pas le mien

mais il existe, et détruit tout sur son chemin …

Certains ne se reconnaîtront pas, d’autres n’avoueront jamais cette difficile vérité

Mais il faut savoir que dans bien des cas, elle est présente même si elle fait mal et ne devrait pas exister.

Prenez garde à ne pas tomber dans ce piège

On a vite fait de laisser l’orgueil nous ronger et laisser l’amour derrière. 

L’orgueil est un mal qui consume l’homme et qui le détruit

Car l’estime de soi excessif n’apporte que tristesse, solitude et mépris

Source de l’image : pinterest.com

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.