Lettre ouverte de Dépendance

Merci à toute l’équipe du #Coffink pour m’avoir inspirer ce beau sujet …

Ambiance musicale du billet : cliquez ici

Laissez-moi me présenter : Dépendance

Vous me connaissez sûrement car je suis avec vous pour certains depuis votre naissance.

Je suis un ami proche d’Amour mais on le cache,

C’est un peu comme vous avec l’amour, vous en avez énormément besoin mais vous ne voulez pas que ça se sache.

Auteur de nombreuses souffrances selon certains,


Je me vois plutôt comme la compensation d’amour, une sorte de bouffée d’air ou une réponse à un besoin …

On me nomme Dépendance mais j’ai le pouvoir de prendre plusieurs formes pour le bien des individus,


Appelez-moi Attention, Paraitre, Empathie ou présence, qu’importe le nom, sachez que je comble ce que vous avez perdu.

Ou que vous recherchez … Et comme je suis gentil je vous donne les moyens de vous surpasser …

Qu’importe le temps, j’apprendrai à vous pousser plus loin, plus vite peut être même parfois dans l’excès…

Mais c’est pour votre bien,


Je vous occupe afin que vous n’y pensiez plus sur le moment et peut-être jusqu’à demain…

Je suis souvent accompagné de mon amie hyperactivité
,

Une amie qui se veut intéressante quand on ne veut pas voir Temps, éviter son cousin Pause et sa sœur Réfléchissez.

Certains me prennent pour mon frère jumeau Indépendance,

Il est vrai que nous nous ressemblons beaucoup et même si nous sommes différents, une partie de nous-mêmes se veut aller dans le même sens…

Certains diront que je suis mauvais 
C’est faux, je ne fais qu’aider les gens qui ne veulent pas affronter la réalité,

Car ce n’est pas ma faute si les gens préfèrent paraître que de s’aimer 
Si les gens veulent survivre plutôt que de vivre avec mesdames Image et Sincérité.

Beaucoup me gardent car ils ont la crainte de tomber sur Peur, 
un être effrayant qui a la faculté d’amplifier les doutes et de montrer une atroce réalité …
Mais moi Peur je la connais bien,

Et je peux vous dire que par rapport à Amour et son amie Conviction il ne vaut rien.

Ce qui m’a toujours attristé c’est qu’au plus je donne aux gens, au plus je les sens attristés,

Comme si l’avancée de la dépendance ne faisait que les frustrer.


Et pourtant je ne fais que donner ce qu’ils souhaitaient…

Compenser leur besoin d’être aimé…

J’ai bien essayé d’en parler mais ça ne donne rien car le changement vient de vous,

Oui j’ai bien dit vous, ceux qui lisent ce texte et qui se reconnaissent en partie dans chaque mot prenant ses phrases comme des coups.


Je suis Dépendance et je le sais,

Je vis avec moi, j’en suis conscient quelque en soient les bons ou mauvais effets.

Mais je suis ce que je suis et je l’assume,


Je ne vis pas le besoin d’être aimé comme une enclume
.

Mais ce que je sais c’est que l’autre ne saura jamais mieux ce qui est bon pour moi 
Je ne suis pas égoïste j’ai juste de l’amour pour moi.

Moi je suis dépendance fier de l’être, et toi c’est quoi ?

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.