Lettre à un(e) ami(e)

Ambiance musicale cliquez ici 

Au sein de cette vie,

On rencontre des gens, on les croise, on crée des liens, certains le temps d’un instant, d’autres le temps d’une vie

Passant d’un statut de connaissance à personne que l’on apprécie puis au statut de véritable ami,

Un lien qui va au delà du mot mais qui est marqué dans le cœur et dans l’esprit

Une personne en qui vous accordez votre confiance,

Le frère ou la sœur de cœur, gardien(ne) de vos secrets et deuxième conscience

Liés par une relation prenant son sens dans l’attention, la confiance et la sincérité…

Liés par une relation dans laquelle parfois vous n’entendrez pas toujours ce que vous voulez

Mais c’est bien là la force d’un(e) ami(e), oser dire ce que les autres vous cachent,

Avoir le courage de vous dire la vérité même si il ou elle aborde des sujets qui fâchent…

Non pas pour vous blesser aujourd’hui,

Mais c’est ce qui fait la différence entre une connaissance et un(e) ami(e).

Un(e) ami(e) qui vous aime peut vous affronter même si vous êtes dans le déni

Car il ou elle sait réellement qui vous êtes, ne s’arrête pas à votre paraître mais pense juste à votre bien-être et à votre vie…

Un ami dans les bons et les mauvais moments

Car l’amitié ne prend réellement son sens et sa force que lorsque l’un est là pour rattraper l’autre quand il vacille et inversement.

L’amitié est un peu comme l’amour, il ne suffit pas de le dire pour le prouver

Les belles paroles ne résonnent dans le cœur que de celui qui les a créées…

Car il n’y a pas pire sentence, que lorsque l’amitié devient silence

Et où la présence laisse place sans raison à l’absence

L’intérêt envers votre personne n’est plus, votre esprit s’arrête et votre cœur souffre car il prend conscience

Et doit reconnaître que nos soi disant ami(e)s ne sont juste que des connaissances

L’amitié est un poids que certain(e)s ne peuvent supporter,

Être là pour l’autre quand il peut vous apporter est supportable mais quand il n’est pas bien c’est peut être un peu trop demandé

Alors vos « amis(e) » se trouveront peut-être des excuses toutes plus louables les unes que les autres pleines de sincérité,

Un manque de temps, beaucoup de travail, de nouvelles activités où encore mieux, ils vous diront que rien n’a changé.

Et pourtant vous dans votre cœur vous saurez,

Que l’amitié n’est plus ou plutôt n’a jamais été,

La meilleure chose à faire n’est pas de leur en vouloir ou de les blâmer,

Mais juste leur dire merci et de les oublier…

Source de l’image : Pinterest.com

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.