L’amour c’est du marketing…

Au risque de choquer de nombreuses personnes avec le titre de mon article, j’ai décidé de faire le rapprochement entre deux mondes normalement antagonistes mais dans lesquels je trouve quelques similitudes…

Le marketing…Outil stratégique pour certains, véritable machine à vendre du rêve pour d’autres… il représente un marché dans lequel on peut soit se créer des opportunités d’affaires, soit profiter de celles qui s’offrent à nous afin de développer et pérenniser son activité.
Vous allez me dire… quel est le rapport avec l’amour?
Tout simple, c’est exactement la même chose … les termes changent mais le principe reste le même…

L’amour représente un environnement dans lequel on peut soit créer des opportunités de rencontres, soit profiter de celles qui s’offrent à nous afin de développer et pérenniser une relation.
Le tout est de savoir voir et surtout saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent … car c’est là où souvent le bas blesse…

Rencontrer, découvrir quelqu’un d’intéressant et échanger avec lui ou elle est une chose, mais savoir tenter sa chance avec cette même personne en est une autre.

Souvent les gens mettent en avant le facteur de la timidité, de la peur… peur de se faire de fausses idées, peur de s’être trompé(e), peur de se prendre une veste, ou bien tout simplement la peur de tenter…

J’avoue qu’il faut énormément de courage pour évoquer à quelqu’un l’ampleur de ses sentiments, un moment difficile et magique à la fois … où même les meilleurs orateurs en perdent leur latin.
La logique, la raison, le contrôle, les qualités de communiquant que tout le monde vous reconnait s’envolent lorsque votre cœur parle…
La gorge sèche, la température de votre corps anormalement élevée, un manque d’assurance dans votre voix, un rythme de parole saccadé, un nombre innombrable de phrases s’enchaînant dans votre esprit, des propos décousus, un regard fuyant… pour éviter d’être troublé ou de succomber à un charme qui vous dépasse …

Bienvenue dans les travers de l’amour véritable, chapitre 1 :  je ressens quelque chose que je ne comprends et ne contrôle pas…

Certains tenteront de le partager avec l’élu(e), de manière plus ou moins adroite, afin de se libérer de cette sensation étrange et incompréhensible tant qu’elle n’est pas partagée.
D’autres laisseront passer cette occasion, cette chance, cette opportunité, pour différentes raisons, toutes plus véritables les unes que les autres.
Il se peut que les personnes n’osent pas aller plus loin  par peur de l’échec (vous voyez qu’on y retrouve l’un des principes de marketing…), par manque de confiance en eux ou encore, dans un dernier cas assez désolant, par abus de leurs personnes.

On a toujours peur au fond que le sentiment qu’on développe et qui nous consume ne soit pas partagé…. alors on préfère le taire, ne pas tenter, rester dans sa zone de confort avec des tonnes de questions récurrentes à l’égard de l’autre.
Cherchant à chaque rencontre à capter chacune de ses paroles, décortiquer chaque phrase, chaque mot, chaque signe… en se disant qu’il faut encore d’autres signes qui pourraient nous permettre d’atteindre le risque 0 et de sortir de notre zone de confort.
Mais comme le risque 0 n’existe pas et qu’on ne peut jamais être sûr de la réciprocité des sentiments, on abandonne… l’envie laisse place au silence et à la frustration, aux ressentis proscrits sous une peur du refus blessant notre cœur et touchant notre égo …

Cet égo qui nous rend si fier, nous donne la force d’être ce que l’on est, de montrer la parfaite image de notre personne mais qui malheureusement s’avère être source de problèmes et facteur de tristesse…
Aimer mais ne pas être capable de le dire par fierté… Vous vous rendez compte …
comme si on pouvait baisser sa garde, se mettre à nu et montrer un aspect de notre personnalité doux empli d’amour et de tendresse enclin à partager et à offrir le meilleur de soi … quelle honte… Etre à découvert …être sincère … être vrai …
une action beaucoup trop dangereuse n’est-ce pas ?

Une action que l’on pourrait prénommer opportunités…

Mais est-ce qu’une opportunité de relation incertaine vaut le coup de mettre autant d’efforts et encourir tant de risques? Une question qui a value à de nombreuses personnes de passer à côté du bonheur… le bonheur d’aimer et d’être aimé  … un désir commun… un amour ayant pour seul synonyme un rêve éveillé.

Pourquoi se contenter de penser quand on a la chance de pouvoir agir…

On laisse trop souvent passer des occasions avec des gens formidables, des personnes sincèrement amoureuses dont le désir le plus cher était de vous rendre heureux(se) et de partager votre vie. Sous prétexte de rechercher la perle rare, on se noie dans des océans de critères et d’idéaux. On délaisse le bien au profit du mieux, un jeu dangereux qui n’a de fin que par le comblement de l’exigence de chaque individu. La quête du parfait est utopique et il faut savoir voir ce qui est invisible pour notre esprit, ouvrir notre cœur et profiter des personnes qui traversent notre vie, des opportunités que cette vie nous offre car derrière chaque personne, chaque opportunité, se cache peutêtre l’homme ou la femme de votre vie.

Une des caractéristiques des opportunités, que ce soit en marketing ou en amour, est qu’elles sont disponibles à un instant T, avant ce n’est pas encore le moment, après ça ne l’est plus ; sachez saisir l’opportunité que la vie vous offre, ne soyez pas trop gourmand, car à force de chercher le mieux ,vous n’obtiendrez rien …

J’espère vous avoir convaincu mais si je ne vous ai fait que réfléchir, c’est déjà mieux que rien…

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.