La recherche de la perfection ou comment passer à côté de l’amour

Step one : cliquez ici pour le son de l’article : “Uncle sam”

«Lors de la première relation on cherche la perfection, lors de la dernière on recherche la vérité.»

La perfection caractérise un être ou un objet idéal, c’est-à-dire qu’il réunit toutes les qualités et n’a pas de défaut.

Souvent en amour, les individus sont à la recherche de la perle rare… cette perle réunissant l’ensemble des qualités que l’on souhaiterait implicitement entrevoir afin d’optimiser la validité et la force de notre future relation… être avec quelqu’un de parfait nous ôterait la lourde tâche de l’erreur et de la déception dans notre relation… Vous imaginez la perfection… quel bonheur…

Conscient que celle-ci n’existe pas pour les autres, on aspire égoïstement à ce que ce soit différent dans notre vie. On minimise la perfection en réduisant de manière insignifiante nos critères, étant «faussement» ouvert à la rencontre fortuite, convaincu intrinsèquement de vivre une relation intense différente de tout ce qui existe, un phénomène chimique , un algorithme dont la formule sonnera comme une évidence, une sorte de vérité absolue … Mais on peut vous faire confiance, cartésien et pragmatique, vous avez les pieds sur terre, votre relation n’est pas un rêve ni un songe, votre relation ne pourra que friser le paradis…

À la recherche de la perfection

Quand on recherche la perfection que fait-on? On la provoque? Non pas du tout, on l’attend.
Beaucoup de personnes désirent la perfection et manifestent ce besoin par une attitude passive : l’attente. On ne provoque pas la perfection, elle répond à un point bien précis, elle est parfaite donc elle saura nous trouver… et bien sûr, étant fait pour la perfection, nous la reconnaitrons… Quelle douce utopie…

La perfection n’existe pas … et heureusement ! Imaginez que la personne qui partage votre vie n’aurait aucun défaut physique et moral, votre vie serait magnifiquement «plate» (expression québécoise ayant pour synonyme français ennuyeuse).

Chercher la perfection amène à perdre son temps et à passer à côté de l’amour… je sais que malheureusement la plupart d’entre vous sont d’accord avec moi, conscients de mon raisonnement et de la véracité de mes propos, mais la majorité d’entre vous continuerons après lecture de cet article la recherche.

Ténacité ou bêtise ??
Conviction ou erreur ?

Persuadé(e) de pouvoir conquérir le saint graal, de découvrir la relation parfaite, de connaître les ingrédients de l’amour ultime…les gens s’improvisent chef cuisinier.

Malheureusement l’amour n’est pas une recette, et cette recherche ne saura que vous laissez l’eau à la bouche… avec le cœur vide.

Autant que je me souvienne, toutes les personnes que j’ai pu rencontrer au cours de ma vie qui avaient une idée précise et assez rigide de leur « idéal » se sont souvent retrouvées avec quelqu’un… de diamétralement opposé.

Et ce qui est encore plus cocasse, c’est que cette personne leur correspondait complètement … faisant passer la perfection au second rang et laissant place à l’alchimie amoureuse …

On aspire souvent à connaître ce que l’on souhaite, à savoir ce que l’on désire, être sûr de ce que l’on veut … une certaine forme de perfection qui s’applique avec brio au sein de sa vie professionnelle, mais qui est un échec d’un point sentimental et affectif.

L’amour n’entre pas dans des cases et encore moins dans une liste de critères s’appuyant sur des attraits physiques et comportementaux superficiels. Une perfection imparfaite car l’amour ne se réfléchit pas, il se vit …

Ne cherchez pas à créer votre best-seller de la relation

Ne tentez pas d’écrire le sommaire de votre amour, car vous n’en êtes que l’encre

Laissez place au destin, délaissez vos critères, découvrez la plume de votre histoire.

L’imperfection en amour est la plus belle des qualités car c’est dans celle-ci que se trouve la clé de l’intensité et la longévité de votre amour.

Manu aka obp

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.