La phase de séduction : défi ou véritable amour ????

 Je précise que j’utilise le terme Homme au sens large du terme (incluant homme et femme) afin que tout le monde se reconnaisse au sein de cet article, bonne lecture ….

À mes yeux, une relation amoureuse  est divisée en plusieurs phases :
«le premier contact» c’est à dire la rencontre avec l’individu, la phase de séduction procédé social visant à susciter l’admiration, l’attirance ou l’amour de la personne désiré(e), le début de la relation, un moment quasi parfait digne des plus beaux rêves où les sentiments culminent portés par le désir, l’attraction et l’illusion de l’amour. Et enfin la relation, la vraie, celle qui se veut plus réelle et qui est constituée de périodes d’amours ponctuées par des disputes et des moments de doutes….

Une étape me laisse toujours en admiration dans ce processus : la phase de séduction …

Cette phase reste le plus bel artifice de l’amour… belle et fausse à la fois….

La phase de séduction n’est pas un mensonge, juste une déformation de la vérité dans le sens où l’image que l’on reflète n’est qu’une représentation partielle de notre caractère et de notre personne.

Une attitude trompeuse répondant pourtant à des besoins réels de l’Homme … un besoin affectif en premier lieu mais de manière intrinsèque et c’est là où le bas blesse …Un besoin de reconnaissance et de valorisation…

Encore un principe avec lequel je vais me faire taper sur les doigts et où certains d’entre vous vont se tirer les cheveux … laissez-moi vous expliquer…

En marketing (et vous voyez qu’il y a toujours un lien), Maslow a définit les besoins de l’homme sous  forme pyramidale : il en existe cinq que je résumerai en deux parties :

– Des aspirations primaires (besoins physiologiques et besoins de sécurité)
– Des aspirations secondaires (besoins affectif, besoin d’estime et d’accomplissement personnel).

La phase de séduction répond aux secondes aspirations :

Besoin affectif : le besoin d’aimer et d’être aimé, d’avoir des relations intimes avec un conjoint (former un couple)
Besoin d’estime : Savoir qu’un homme est capable d’obtenir l’attention et l’amour d’une jeune femme renforce son estime de luimême et valorise son égo.
Besoin d’accomplissement : Le besoin d’accomplissement par la séduction permet à sa personnalité de s’épanouir et à se montrer capable d’accomplir tout son potentiel : « Ce qu’un homme souhaite avoir, il peut le conquérir».

Répondant à l’ensemble de ces besoins, l’entreprise de séduction se présente souvent comme une forme de jeu ou de défi entre deux personnes, où l’une d’elle (voire chacune) s’efforce de susciter de l’attirance et/ou des sentiments chez l’autre par diverses conduites.

Le secret de la formule réside dans un ingrédient essentiel similaire à celui de la vente : Écouter et Porter de l’attention  ….

Sans être trop intrusif(ve), créer un lien avec une personne inconnue, établir un climat de confiance, vous intéressez à lui/elle, à ses passions, sa vie, son environnement, ses interrogations, ses objectifs.

Réussir à la convaincre que ce que vous vivez avec elle/lui est unique, sans pour autant en faire trop, la mettre sous un piédestale sans grand discours de «lover», la valoriser (et vous valoriser par la même occasion).

Paraître humain : Montrez vos faiblesses en gardant tout de même l’image d’une personne ambitieuse et sure d’elle… vous vous livrez mais gardez tout de même votre jardin secret.

Être attentif à chacune de ses paroles… car c’est dans le détail que l’amour se trouve…

Vivre un moment «faussement» véritable afin de créer les bases poreuses d’une future relation aux multiples fissures…

Une phase de séduction pouvant souvent nous conduire vers la désillusion et la déception lorsque le jeu se termine et que la véritable relation commence…

La réussite de l’objectif, l’obtention de la personne aimé(e), la satisfaction personnelle font passer la relation, les sentiments induits à celle-ci et l’attention au second plan.

Cette attention, cette relation idyllique, cet amour véritable promis, ce rêve…a pour limite, tout comme les véritables rêves, d’être éphémère…

Ce rêve, La phase de séduction en est l’alpha et l’oméga…

Attendez!

J’extrapole peutêtre un peu, il existe des exceptions, des personnes qui vivent cette phase de séduction en étant «vrai», en essayant d’être le plus sincère possible…
Ces exceptions ne planifient rien, ils essayent de vivre ce qu’ils ressentent, ils voient si cette personne intéressante et désirable à leurs yeux pourrait être celle avec qui ils feront un bout de chemin …
Ces exceptions sont réellement intéressées par les propos de l’autre et boirons leurs paroles dégustant chaque mot, trouvant une saveur spécifique à chacune des discussions …
Parfois maladroits, il se peut qu’ils agissent différemment de l’être parfait, mais cela ne fera qu’accentuer leur charme «naturel» et véritable.
Vous verrez à coups sûrs leurs charmes, leurs ambitions, leurs qualités mais vous pourrez aussi percevoir leurs défauts et leurs doutes…

La perfection n’existe pas mais l’amour authentique le remplace très bien …

la phase de séduction reste l’étape clé en amont d’une relation où le désir et le jeu se mêlent pour faire naître l’amour …

Et vous qu’en pensez-vous défi ou véritable amour ?

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.