Je ne peux t’aimer que si tu demeures une inconnue …

Une phrase incohérente pour nombre de personnes et pourtant je ne suis pas fou, ma remarque est fondée et je vous dirai que cette idée est peut être la clé d’une relation durable.

Qu’avez-vous à apprendre d’une personne dont vous connaissez tout, qu’allez-vous chercher à approfondir ou à construire avec quelqu’un qui n’a plus aucun secret pour vous ? Qu’est ce que cette personne vous apportera ? Aussi étrange que cela paraisse, le paradoxe de la relation amoureuse tient dans le fait de ne pas connaître complètement la personne aimée. Selon Dirk De Watcher, professeur et psychiatre au centre universitaire de psychiatrie de l’université de Louvain, ne faire qu’un avec l’autre est le meilleur moyen de détruire l’amour.

Le désir trouve sa source dans l’inconnu 

Une convergence totale n’est pas synonyme d’avancée dans le couple et peut être vue comme une volonté réelle d’étouffer le désir. Essayer de tout savoir, de connaître tout de l’autre, nous amène à une proximité toxique destructrice.

L’amour durable n’est pas votre vision

L’amour parfait n’est pas celui qui nous ressemble ou celui que l’on voudrait… Essayer de modeler de manière inconsciente l’autre à notre image et à nos attentes tue le désir et l’amour par la même occasion. Il faut savoir laisser l’autre être autre et ne pas vouloir le rendre similaire à soi… Quel est l’intérêt pour vous de créer une relation selon vos codes, vos envies, votre vision ? Sachez laisser l’autre être autre à défaut de vivre une relation avec votre ombre. 

L’amour vit par son incomplétude

Le goût de l’inachevé donne à l’amour toute sa saveur et à votre relation sa pérennité. Même si l’on cherche à vivre intensément, à donner à l’autre le meilleur de soi, il faut savoir se modérer et savoir attendre pour mieux apprécier. « Un biscuit avalé n’a plus de goût », l’amour répond au même principe ; savoir donner mais pas tout en même temps… 

L’amour ne doit jamais se réaliser complètement, un amour incomplet est un amour où le désir entretient la flamme et la même fait grandir.

Savoir attendre pour mieux aimer, transmettre votre amour sans tout donner… Le goût de l’inachevé donne à l’amour toute sa saveur et à votre relation sa pérennité.

Une théorie facile à émettre sur le papier mais qui dans nos cœurs est beaucoup plus difficile à appliquer… L’envie d’aimer, de construire et d’avancer peut nous amener à trop faire, trop donner, trop aimer…

Dans l’amour, l’autre nous montre sa lumière, sans que nous voulions la lui prendre alors si vous voulez vivre pleinement votre amour, oubliez la convergence totale et apprenez à votre cœur à aimer mais aussi à attendre.

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.