Coup de foudre ou amour éclair

Tout commence au On the Beach autour d’un verre entre amis, un moment de détente et de plaisir où les fantastiques aventures de monsieur Nonobrown  perturbent la dégustation de votre chocolat viennois…. jusqu’ici rien de bien extraordinaire…Jusqu’au moment précis où votre attention se perd…

Quelque chose vous trouble…Vous ne savez pas encore réellement quoi, mais avant même d’avoir vu ou fait quelque chose, vous pressentez quelque chose … quelque chose de fort…. une étrange sensation…
Sans vous en rendre compte, cette impression conduit votre regard vers un endroit précis du café… La conversation de vos amis vous parait de plus en plus lointaine…la musique d’ambiance du café s’atténue peu à peu, vous plongeant dans un silence troublant…

Mais que diable vous arrive-t-il ? Votre champ de vision se restreint de plus en plus, votre attention restant focalisée sur une place, sur une personne, une silhouette…

Une silhouette se trouvant à l’autre bout du café, vous paraissant en même temps si proche tellement il vous paraît facile d’effectuer une description précise de son visage :
Ses yeux marrons en amande clairs déroutants, une chevelure frisée abondante digne des plus belles afro, un sourire accompagné d’une petite fossette à faire craquer … aussi attendrissant que celui d’un bébé.
Une couleur de peau ébène ne faisant que renforcer l’attraction vers cette inconnue dont vous ne connaissez le nom mais dont la fragrance enivre encore votre corps et votre esprit au moment de l’écriture de cet article.

L’espace temps est une donnée qui n’existe plus, le son des discussions et la musique d’ambiance ont été remplacé par le rythme des battements de votre cœur… des battements tantôt lents tantôt rapides selon la direction de son regard…
Votre rythme cardiaque s’accélère, votre respiration se fait haletante, vous vous sentez oppressé, votre esprit suffoque, votre corps ne répond plus, vous restez figé… seul signe de vie, vos battements de cœur qui atteignent une vitesse dont vous ne soupçonniez pas l’existence…

Que vous arrive-t-il ? Seriez-vous souffrant ? Non vous êtes juste atteint…. d’un regard …
Ce regard qui vous perturbe, qui réveille en vous des sentiments jusque là inconnus…
Vous vous sentez confus, confus de ne pas comprendre votre trouble… ce trouble si agréable et excitant, vous ouvrant la porte vers une autre dimension sentimentale.

D’où provient cette altération de comportement, tous ces symptômes doivent bien être associés à un mal, quel est-il, comment le prénomme-t-on ?

Je ne peux vous donner les origines mais je peux vous donner le nom de ce syndrome :

Le coup de foudre …

Une rencontre soudaine et violente qui vous projette sur une autre planète où émotions, sensations et désir sont à leur paroxysme.

Une sorte de rêve éveillé, un mirage … un coup de foudre …

Le coup de foudre est un amour qui d’emblée remet en cause l’existence même des êtres qu’il frappe. Une sorte d’envoutement, qui amène à ne plus suivre les étapes normales du processus d’intimité et de la connaissance de l’autre, propres à la naissance classique d’une relation.
L’effet de surprise court-circuite la réflexion et sidère la pensée. Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’impression véritable de trouver la personne désirée par notre cœur et validée inconsciemment par notre esprit. La personne qui comble nos manques pour nous rendre complet …. La moitié manquante, l’amour…. Cet amour fusionnel repose sur un ensemble de désirs satisfaits simultanément : complicité, humour, sensualité, sexualité.
Une déferlante sentimentale tellement intense que l’élu(e) se trouve à nos yeux presque déifié(e)….mais pour combien de temps…
Car le problème est que l’intensité n’a de beauté que par son caractère éphémère…
Un coup de foudre reste par définition un coup de foudre, une sorte d’amour éclair…
Un sentiment T à un instant T ayant pour but de trouver son paroxysme dès les premières minutes ….
Car l’intensité et le sentiment étrange qui vous envahissent ont peu de chance de durer dans le temps …. Dans la plupart des cas la magie s’estompe au fil du temps et la flamme de l’amour se consume aussi rapidement qu’elle s’est embrasée…
Le coup de foudre tant attendu par certains et certaines n’est garant de rien, ni de durée, ni de bonheur dans la relation amoureuse.

Il représente implicitement une idéalisation instantanée de l’autre … amenant souvent à la déception sur le long terme ou sur la non réciprocité du coup de foudre…

Et vous qu’en pensez-vous, faites vous partie de ces personnes qui croient à une relation forte et durable suite à un coup de foudre ? Ou êtes-vous plus pragmatique en imaginant l’amour comme un sentiment qui se construit au fil du temps ? J’ai hâte de vous lire…

 

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.