Amour de jeunesse…

Ma jeunesse fut vraiment un pur moment de bonheur, de la simplicité, du plaisir et de la sincérité.
Un cocktail où l’amour était juste un alcool que je n’avais pas le droit de déguster…

Je découvris ce qu’il représentait au fil des rencontres, des films et des séries,
Je souhaitais être Roméo, Martin ou tout simplement le prince de bel air pour avoir la côte auprès des filles.

Ma priorité dans ma jeunesse était toute autre,
Le sport, les sorties, mes amis… du carpe diem j’étais l’apôtre.

Mais le temps se veut être une symphonie
Où le changement a plusieurs notes sur la partition de votre vie.

Une mélodie similaire mais un bpm différent,
Et c’est toute la chanson de notre vie qui prend un autre tournant.

Il nous arrive souvent des évènements au moment où on s’y attend le moins,
Et l’amour se veut respecter la règle avec soin.

Cette demoiselle s’invita dans ma vie
Sans que je ne l’y convie …

Occupant la plupart de mon temps libre et de mon esprit,
Celle-ci s’installa comme une évidence dans ma vie.

Me demandant du sérieux et de l’acharnement …
Le jeu en valait la chandelle si l’on restait dans les temps.

En amour avec chacun de ses mouvements, il fallait que je ressente…
Alors je m’efforçai de travailler pour pallier à mes lacunes afin de ne pas la laisser indifférente.

A défaut d’avoir le feeling voulu,
Je travaillai ma mémoire et portai attention aux détails souvent peu reconnus.

Au fil du temps une relation s‘installa,
L’envie devint passion lorsque dans son monde elle m’invita…

Un monde mélodieux doux et énergique à la fois,
Une différence d’énergie qui conquit mon cœur et à qui j’ouvrai les bras.

Je fus alors soumis à une complète incompréhension…
Mon esprit ne réfléchissait plus et seul mon cœur et mon corps étaient en exaltation.

Une sorte de drogue dont on connait peu les méfaits,
une hyperactivité de mouvements coordonnés amenant à la création d’un ressenti non identifié…

A l’aide de mouvements fluides ou saccadés, j’opérai à cœur ouvert
Des mélodies inertes qui pour beaucoup sont délétères.

Soif de découverte, je m’enrichissais d’elle,
Comme elle s’enrichissait de moi et ne me rendait que plus fidèle.

Impossible de la tromper…
Aucune demoiselle n’aurait pu m’apporter le quart de ce qu’elle me procurait…

Une relation intense et incisive
Puisant sa force dans chacune de nos attitudes, une mélodie d’amour exclusive.

Devant elle même à bout de souffle, je ne pouvais rester les bras ballants
Mon corps était mon cœur et les mouvements représentait ses battements

Présente depuis ma jeunesse,
J’ai longtemps cru qu’elle serait l’auteur du vol de mon cœur avec pour acolyte sa complice de toujours… la tendresse…

Mais le temps eu raison de notre amour,
Une écoute moins active nous séparait un peu plus tous les jours.

Les temps ensemble se faisaient plus rares …
Prenant chacun notre temps, notre amour pris du retard.

Essayant au fond de moi même de cacher ses facéties,
je dus me rendre à l’évidence, mon envie avait perdu le ressenti…

Conscient du fossé qui commençait à se creuser et allant droit dans le mur,
Elle prit la mesure et préféra s’éloigner pour le bien être de notre futur

D’un mouvement parfait comme d’habitude elle me dit au revoir
Et c’est ainsi que la danse quitta ma vie, avec douceur et légèreté, un soir …

Si vous la voyez, dites lui que je l’aimerai toujours
Car la danse est à mes yeux et dans mon cœur, le feeling de l’amour …

The following two tabs change content below.

Chronique

Ex jeune célibataire... oh grand plaisir de ma mère L'amour n'en reste pas moins mon sujet de prédilection... Un sujet drôle, intense et complexe souvent teinté de passion Offrant des fous rires , occupant souvent nos pensées et laissant place à de nombreuses réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.